L'Intelligence Artificielle et ma Santé

ça m'intéresse !

Comprendre les enjeux

Grâce à cette conférence

Instructive

Saisissez les grands enjeux d'une IA éthique grâce à l'intervention de nos invités et experts.

Éthique

Une conférence au cours de laquelle les intervenants placeront l’humain et son environnement au cœur des enjeux et aborderont l' IA inclusive, responsable et soutenable.

Interactive

Une session de question / réponse est organisée en fin de conférence, un moment unique pour échanger avec nos invités !

L’Intelligence Artificielle s’immisce tous les jours une peu plus dans les différents recoins de notre vie quotidienne. Cette réalité concerne notre santé également. Le progrès que représente l’IA place la donnée et la technologie au centre d’un dispositif d’enrichissement de l’aide à la décision à destination du professionnel de santé comme du patient. Le progrès médical améliore le diagnostic et la thérapeutique. En matière d’imagerie des appareils de plus en plus sophistiqués permettent de scruter l’infiniment petit et les algorithmes d’IA travaillent désormais à améliorer la détection d’images anormales pour aider au diagnostic précoce de tumeurs par exemple. Mais l’IA apporte également une connaissance des populations dans le schéma décisionnel du professionnel. Appliqués à des données massives de santé, ces programmes permettent d’identifier des « motifs » ou « patterns », c’est-à-dire des ensembles de caractéristiques liées entre elles (démographiques, environnementales, comportementales, physiologiques, pathologiques, etc.). La présence de ces caractéristiques chez un individu peut alors être interprétée comme prédictive d’une évolution favorable ou de la survenue d’une complication. La médecine personnalisée tire bénéfice de ces progrès apportés par l’IA. Cette quatrième conférence « IA et Santé » est dédiée aux applications pratiques du numérique en santé, dans notre vie de tous les jours. Notre département compte de nombreuses réalisations en la matière. Il était donc tout naturel de donner la parole aux professionnels et aux entreprises pour présenter et nous faire partager ces avancées.

L’intelligence Artificielle et ma santé : ça m’intéresse !

Mardi 28 juin de 17h30 à 19h
Palais des Rois Sardes

Animée par Nancy Cattan, journaliste spécialisée en santé

Nos intervenants et experts

Docteur Jean-Pierre FLAMBART

Directeur médical du Centre de Santé spécialisé dans le handicap « ROSSETTI »

Le dispositif GLOREHA vient compléter et améliorer le plateau technique de rééducation pédiatrique et adulte en situation de handicap moteur du Centre de Santé Polyvalent Spécialisé Handicap sur l’analyse clinique du mouvement, de radiologie basse émission EOS®, de rééducation robotisée à la marche avec l’exosquelette pédiatrique (Lokomat® Pédiatrique) et du mouvement des membres supérieurs (Armeo Spring Pédiatrique®, de rééducation virtuelle dans un environnement interactif en trois dimensions (V.GAIT®). Il offre aux enfants ou adultes présentant des lésions cérébrales (accident vasculaire cérébral, traumatisme crânien, tumeur cérébrale, paralysie cérébrale, …), par son aspect ludique, une thérapie motivante et engageante.

Ce système innovant de rééducation de la main et du membre supérieur dispose d’un gant robotisé mobilisant les doigts, soit individuellement soit de façon simultanée, pendant que le patient suit sur un écran une représentation de sa main en 3D. Cette combinaison « mobilisation et image », pouvant être complétée par un retour sonore, permet au patient de mieux se réapproprier les mouvements. C’est le principe du biofeedback virtuel qui favorise la stimulation des facteurs qui facilitent et guident la neuroplasticité.

L’intelligence artificielle basée sur des algorithmes détecte alors les difficultés lors de flexion ou extension de la main et permet au patient d’aller lui-même au bout de son mouvement. La répétition des mouvements initiés par les systèmes robotisés améliore la plasticité cérébrale.

Le logiciel GLOREHA permet également de choisir de nombreux exercices différents et d’en créer de nouveaux. L’appareil se connecte à la taille du gant robotisé la plus appropriée, en particulier pédiatrique et ses mouvements sont détectés par des capteurs.

Ce dispositif de rééducation fonctionnelle de la main est le plus avancé. Il est équipé d’un gant robotisé capable de mobiliser les doigts, de détecter les mouvements actifs du patient et d’effectuer un entraînement bimanuel miroir.

Frédéric Dayan

Co-fondateur et CEO d’ExactCure

Frédéric Dayan est un scientifique et un entrepreneur, expert en bio-modélisation. Docteur à la fois en Pharmacie et en Cancérologie, il est aussi Ingénieur Physicien. Après une carrière académique, il dirige des équipes de R&D dans l’univers des startups et des grands groupes industriels. Son ambition est d’amener un « Jumeau Digital » à la portée de tous. En 2018, il fonde avec Fabien Astic et Sylvain Benito, ExactCure 

ExactCure est une startup dans le domaine de la santé numérique qui a développé une Intelligence Artificielle qui permet de simuler le « Jumeau Numérique » d’un patient. En fonction de ses caractéristiques personnelles, la réponse de chaque patient unique à ses médicaments est prédite. Plus précisément, l’activité pharmacologique en fonction du temps (pharmacocinétique / pharmacodynamique) est stimulée afin d’éviter ainsi sur-doses, sous-doses et interactions médicamenteuses.

Cette solution se décline pour les patients (mobile), les pro de santé (portail web) mais aussi en intégration chez des partenaires tiers (Vidal, Elsevier).

Slah Aridhi

Fondateur et président de Sensoria Analytics

Le Dr Slah Aridhi est un architecte système qui a décidé de mettre sa longue expérience de l’ingénierie du traitement du signal au service de la santé.
Sensoria Analytics est le fruit de son engagement personnel pour le dépistage précoce des pathologies cardiovasculaires, de son expérience d’ingénieur dans le traitement du signal et l’Intelligence Artificielle et de celle de la coordination de programmes complexes, au Canada, aux Etats-Unis et enEurope. Slah Aridhi est titulaire d’un doctorat en traitement des signaux pour la communication sans fil de l’Institut National de Recherche Scientifique de Montréal et d’un Exécutif MBA en intelligence stratégique/économique de l’Ecole de Guerre Economique de Paris.

Professeur Pascal Staccini

PU-PH, Professeur de Santé Publique spécialisé en Biostatistique et Santé numérique, Directeur du laboratoire RETINES, Université Côte d’Azur

Le traitement automatique du langage et l’intelligence artificielle se conjuguent pour nous permettre aujourd’hui de créer des « agents virtuels » ou « chatbots ». Nous connaissons tous ces outils qui apparaissent sur un coin de notre écran lorsqu’on navigue sur un site web de e-commerce. Ils détectent nos hésitations, nos allers-retours sur tel ou tel produit et nous proposent de nous aider dans nos choix. Les chatbots sont des logiciels qui simulent une conversation humaine à l’image de Siri pour Apple ou d’Alexa pour Amazon. L’interaction entre l’homme et le chatbot peut être orale et/ou textuelle. Pour répondre de façon pertinente à une demande d’utilisateur, le chatbot doit comprendre le sens de la question, puis identifier la réponse et la délivrer. On distingue 3 types de chatbots : les assistants (qui proposent une réponse de type « foire aux questions » à l’utilisateur, réponse qui est la même pour tout le monde), les concierges (qui donnent une réponse contextualisée et facilitent un service rendu à l’utilisateur par exemple donner la liste des spécialistes disponibles dans une ville et permettre à l’utilisateur de prendre RDV) et les conseillers (qui intègrent des réponses personnalisées avec des demandes complexes et des processus automatisés pour exécuter certaines actions, par exemple prendre directement RDV avec un médecin disponible). Une démonstration de ce type d’outil sera faite à propos d’un « médecin virtuel » spécialisé en proctologie.

Programme

17H30 -17h40  Mot de bienvenue de Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes et Président du syndicat mixte de la Maison de l’Intelligence Artificielle.

17H40 – 17H45 Introduction Professeur Pascal Staccini, PU-PH, Professeur de Santé Publique spécialisé en Biostatistique et Santé numérique, Directeur du laboratoire RETINES, Université Côte d’Azur

17H45 -18H00

1- Présentation du dispositif robotisé GLOREHA R destiné à la rééducation de la main et du membre supérieur chez l’enfant et l’adulte en situation de handicap moteur
Docteur Jean-Pierre FLAMBART, Directeur médical du Centre de Santé spécialisé dans le handicap « ROSSETTI »

18h00-18H15

2- Un Jumeau Numérique pour mieux prendre et comprendre ses médicaments

Frédéric Dayan, Co-fondateur et CEO d’ExactCure 

18h15-18H30

3- Comment améliorer sa santé cardiorespiratoire grâce à la prédiction.
Slah Aridhi, Fondateur et président de Sensoria Analytics.

18h30-18h45

4- « Mon médecin me conseille jour et nuit »
Professeur Pascal Staccini, PU-PH, Professeur de Santé Publique spécialisé en Biostatistique et Santé numérique, Directeur du laboratoire RETINES, Université Côte d’Azur

19h00 Conclusion Marco Landi , Président de l’institut EuropIA et du Smart Deal